• Alice Descoux | Praticienne en Hypnose Régressive Quantique (QHHT) et Hypnose Humaniste | Angers, Maine-et-Loire (49)

  • Foire aux questions

    L'hypnose soulève de nombreuses interrogations, et certaines croyances populaires sont susceptibles de donner une image erronée de ce merveilleux outil thérapeutique. Voici une série de questions que vous pourriez vous poser avant de consulter.

     

    ► L'hypnose est-elle validée scientifiquement ?

    Grâce à de nombreuses études, au développement de la recherche en neurosciences et de l'imagerie cérébrale, la science permet aujourd'hui d'affirmer que l'état d'hypnose est une réalité. C'est avant tout un état naturel de conscience modifiée correspondant à une activité cérébrale spécifique différente des états de sommeil, de somnolence ou de veille.

    ► Suis-je hypnotisable ?

    Votre expérience de l'état d'hypnose dépend tout autant de votre motivation à être accompagné en thérapie pour atteindre vos objectifs que votre aptitude à lâcher prise pour découvrir confortablement cet état modifié de conscience.

    Chaque personne est capable d'entrer en hypnose mais sur 100 personnes en moyenne, 10 sont hyper-réceptifs et 90 sont hypnotisables mais à des degrés variables.

    Vous passez toujours par les 3 stades de l'hypnose (transe légère, moyenne et profonde) avant de dormir. Il s'agit d'une capacité naturelle de l'être humain. En réalité, la réceptivité dépend plutôt de la capacité d'acceptation par la personne à vivre l'expérience hypnotique, à lever ses doutes et ses craintes de "perdre le contrôle" pendant la séance. Le but de l'hypnothérapie est de vous permettre de recréer cet état et d'en tirer meilleur partie afin d'atteindre vos objectifs. 

    Peu importe la profondeur de l'hypnose pour atteindre l'objectif désiré, le résultat est quand même là. Sachez que chaque personne est différente, chacune des séances d'hypnose le sera donc aussi.

    ► L'hypnose peut-elle tout solutionner ?

    Non, l'hypnose n'est pas magique. En revanche c'est un outil thérapeutique formidable qui peut vous aider à vous libérer, à devenir ce que vous pouvez être et à améliorer grandement votre quotidien, voir à le transformer.

    De nombreuses recherches poursuivent et renforcent les découvertes liées au potentiel de ces techniques qui révolutionnent certaines croyances et ouvrent un vaste champ d'explorations futures. La physique quantique et les dernières études en neurochirurgie permettent également de mieux saisir le fonctionnement du cerveau humain. De ce fait, de plus en plus de personnes choisissent désormais de s'orienter vers la médecine douce et les thérapies alternatives.

    Ainsi en 2014, selon le site Sciences et Avenir, les médecines alternatives arrivent en seconde position des recherches sur Internet, avec une augmentation de 63% pour l'hypnothérapie!

    ► Vais-je dormir pendant la séance ?

    Non. Malgré son nom issu du mot grec hypnos (le dieu du sommeil), l'hypnose n'a rien à voir avec le sommeil. Vous restez dans un "état de veille active" et durant la séance vous percevez tout ce qui se passe autour de vous, ainsi que la voix du thérapeute qui vous accompagne, en ayant une sensation agréable d'être présent ici et ailleurs à la fois. Puis vous repartirez de votre séance frais et dispo, tout à fait éveillé(e).

    Sans participation active de votre part, il n'y a pas véritablement d'hypnose mais une éventuelle somnolence ou résistance, et par conséquent une impossibilité à être guidé dans la réalisation de vos objectifs. C'est un élément déterminant pour la clé de votre réussite. Le travail se fait en équipe : je serais votre sherpa, vous guidant sur votre voie, mais c'est vous qui irez atteindre le sommet de votre montagne, en conscience !

    ► Puis-je être manipulé(e) comme lors des shows télévisés ?

    Non. Ma pratique de l'hypnose est aux antipodes de l'hypnose de spectacle ou de rue. Il ne s'agit en aucun cas de vous divertir ou de vous impressionner, mais bel et bien de vous accompagner dans un rôle thérapeutique. À partir d'un état agréable que vous aurez accepté de recréer ainsi que d'un cadre respectueux de votre personne, il s'agit d'apprendre à votre inconscient à aller puiser de nouvelles ressources en liens avec vos objectifs. Quelque soit le type d'hypnose utilisée, sachez que tout patient garde ses valeurs éthiques et sa conscience morale; il est donc impossible de vous faire faire quelque chose que vous ne souhaitez pas. Vous pouvez à tout moment sortir de l'état de transe hypnotique.

    Vous avez donc la liberté de vous exprimer et de participer activement à la réalisation de vos objectifs dans laquelle vous vous êtes engagé avec votre praticien. 

    ► Vais-je avoir quelque chose à faire ?

    Toute thérapie, qu'elle soit longue ou brève, repose sur l'engagement et la motivation personnelle. En hypnose humaniste comme en hypnose régressive quantique, il ne s'agit pas de rester spectateur mais au contraire d'être l'acteur du changement. C'est un partenariat de confiance entre vous et moi, et toutes les séances s'articulent autour de cette dynamique.

    J'encourage chaque personne à gagner en autonomie, c'est pourquoi je propose régulièrement des exercices simple entre les séances, afin que vous soyez à chaque étape au centre des changements positifs de sa vie. Vous serez ensuite à même de pouvoir réutiliser ces techniques ou de les adapter à d'autres situations, à vous d'être créatifs avec ces outils !

    ► J'ai peur à l'idée de faire une séance d'hypnose. Est-ce normal ?

    C'est relatif à chacun. Malgré une reconnaissance et une utilisation grandissante de l'hypnose dans le domaine médical, celle-ci véhicule encore parfois des peurs liées à de fausses croyance ou une image pouvant paraître mystérieuse ou loin de la pratique en cabinet.

    Vous pouvez vous interroger, éprouver une certaine nervosité à découvrir une technique que vous ne connaissez pas encore. Ce ressenti est tout à fait normal. Dans ce cas, n'hésitez pas à m'en faire part ou à poser toutes vos questions.

    ► L'hypnose est-elle un acte médical ?

    L'hypnose telle que pratiquée en cabinet par un professionnel certifié et formé à ces techniques appartient au domaine de la relation d'aide, de l'accompagnement au mieux-être et au développement personnel. L'hypnose thérapeutique n'est pas un acte médical et ne substitue en aucun cas à un traitement ou suivi médical.

    Tout traitement et suivi médical ne devra pas être modifié ou suspendu sans l'accord de votre médecin. Si cela est jugé nécessaire, je peux contacter votre médecin ou vous orienter vers un professionnel appartenant au corps médical.

    ► Le praticien a-t-il une obligation de résultat ?

    Le praticien n'a pas d'obligation de résultats, cependant il est tenu à une obligation de moyens en utilisant les techniques les plus adaptées à la demande du patient, ainsi que d'utiliser tous les outils dont il dispose afin de s'adapter à lui.

    Bien que l'efficacité de l'hypnose soit réelle et reconnue, elle n'est pas un remède miracle. L'hypnose sollicite un engagement mutuel et votre motivation est déterminante et centrale. C'est vous qui prenez en main votre changement avec l'aide de l'hypnose, non l'inverse.

    Dans le cas où j’estime que votre demande déborde mon champ de compétence ou nécessite une autre approche en complément, je m’engage à vous adresser à un professionnel qualifié.

    ► En combien de séances vais-je atteindre mon objectif ?

    Le nombre de séances nécessaires diffèrent d'une personne à une autre. Je propose un accompagnement individualisé, tenant compte de l'évolution observée après une séance et entre chaque séance. L'hypnose faisant partie des thérapies brèves, l'accompagnement vise à être le plus court possible, favorisant avant tout votre autonomie.

    En hypnose régressive quantique, une à deux séances suffisent amplement.

    ► Code de déontologie

    Je m'engage à tenir confidentielle toute information recueillie en consultation. Je ne divulgue pas les résultats de mon intervention à des tierces personnes ou à votre médecin sans votre accord préalable.

    Mon intervention s’inscrit dans le respect de la personne et de votre demande ainsi que dans une démarche « écologique » soucieuse de votre intégrité psychologique et physique. Je ne tire aucun bénéfice, direct ou indirect, des effets de ma démarche thérapeutique.

    Je prête mon assistance et ma compétence – bénévolement si nécessaire – aux indigents, aux porteurs de handicaps et aux malades en phase terminale, à la demande ou sur les conseils du médecin traitant.

    Je ne formule pas de diagnostic et je ne fais pas suspendre un traitement médical en cours, je ne m’oppose pas plus à une intervention chirurgicale. Je me fais un devoir que de vous apaiser, de vous soulager ou d’atténuer jusqu’à l’extrême limite de mes moyens, la souffrance qui est la votre.

    Je ne reçois pas en consultation les mineurs ou les déficients mentaux hors de la présence de leur parents ou de leur tuteur légal sauf si ces derniers m’en donnent l’autorisation tacite et qu’il apparait nécessaire que ce soit fait ainsi.

    Les qualifications thérapeutiques inscrites sur ce site sont vérifiables à tout moment. Je suis en mesure de  produire les attestations et/ou diplômes à la demande du client qui en ferait la demande. J’ai  suivi des formations de haut niveau validées par un diplôme certifiant et reconnu et je dispose  de solides compétences en Hypnose Éricksonienne,  en Hypnose Humaniste ainsi qu'en Quantum Healing Hypnosis Technique (Hypnose Régressive Quantique). Je garantis donc une prestation de qualité.

    ► Que faire en cas d'impossibilité de me rendre à la séance ?

    Me prévenir au moins 48 heures à l'avance par téléphone ou par courrier électronique. Gardez à l'esprit que tout désistement prive une autre personne du créneau horaire que vous avez réservé. Toute séance annulée après ce délai est facturée.

    Passée ce délai, toute annulation est considérée comme un cas de force majeure. Contactez-moi immédiatement afin de m'informer de votre situation et de reporter la séance à une date ultérieure.

    Les imprévus arrivent à tout le monde, et dans le cas de nécessité absolue de votre séance, vous serez tenu(e) informé(e) dans les plus brefs délais.

    ► Y a-t-il des contre-indications à l'hypnose ?

    L'hypnose est déconseillée pour les personnes atteintes de troubles psychotiques :

    • Schizophrénie
    • Paranoïa
    • Maniaco-dépression
    • Psychose
    • Trouble Borderline...

    L’hypnothérapie constitue un outil thérapeutique particulièrement puissant, bien qu'il ne se substitue en aucune manière à un traitement médical ou psychiatrique en cours ou à venir.

    Si vous êtes suivi pour raison médicale, informez votre médecin traitant afin de vérifier que vous ne présentez pas de contre-indications, même si elles sont rares, à la pratique de l’hypnothérapie.

    Si je le juge nécessaire, dans votre intérêt et pour assurer votre sécurité, je peux vous adresser à un médecin mieux à même de traiter votre problématique avec toute la compétence nécessaire.

    ► L'hypnose et les enfants

    L'hypnothérapie est une approche tout à fait adaptée aux enfants. Par ses techniques, elle fait appel à l'imaginaire. Le monde de l'enfance est bercé par la capacité de chaque enfant à rêver, imaginer, "faire comme si c'était vrai". C'est pourquoi l'hypnose est très accessible aux enfants : ils puisent spontanément dans l'imaginaire pour construire leur vision du monde.

    Toutefois, les techniques d'hypnose et le type d'accompagnement proposés sont adaptés à chaque âge et à chaque problématique.

    Les enfants sont reçus accompagnés de leurs parents à partir de l'âge de 6 ans au cabinet.

    L'hypnose régressive quantique s'adresse aux personnes majeures.