• Alice Descoux | Praticienne en Hypnose Régressive Quantique (QHHT) et Hypnose Humaniste | Angers, Maine-et-Loire (49)

  • Je ne suis pas hypnotisable... et autres mythes sur l'hypnose

    Voici un article d'une collègue américaine, Candace Craw-Goldman. Je l'ai traduit en me permettant d'ajouter des petites choses.

    Je n'ai jamais été hypnotisé, j'ai peur de ne pas arriver à l'être.

    En réalité, vous passez vraisemblablement une bonne partie de votre journée dans un état de transe hypnotique légère ! Quand vous conduisez votre voiture sur une route familière, ou que vous regardez par la fenêtre lors d'un voyage en train, quand vous vous relaxer longuement sous une douche bien chaude, quand vous regardez un film génial, quand vous lisez un livre dans lequel vous êtes complètement absorbé, toutes ces choses sont communément expérimentées dans un état d'ondes cérébrales dites Alpha, considéré comme le premier palier d'un état de conscience modifié.

    Mais je ne me sens pas hypnotisé quand je conduis ma voiture !

    Vous êtes-vous déjà retrouvé sur ce trajet d'une vingtaine de minutes que vous empruntez quotidiennement et que vous avez la sensation qu'il n'a duré que 5 minutes ? C'est le signe d'une transe légère.

    Pensez aux phrases que nous disons tous les jours : "J'étais dans la lune", "J'avais l'esprit ailleurs". Ça, c'est un état de transe et c'est ce que nous cherchons à reproduire en hypnose.

    À quoi ressemble une régression ?

    C'est comme de participer à un long rêve éveillé, très détaillé et dans lequel on évolue. On s'y croit ! Quand c'est terminé, vous pouvez avoir la sensation de revenir d'un incroyable voyage, ayant visité d'autres mondes et d'autres époques, et en fait... c'est exactement ce que vous venez de faire ! C'est pourquoi il est important ensuite de vous accorder du temps pour intégrer tout cela, afin de vous donner l'opportunité de revenir dans la réalité de votre vie quotidienne, avant de reprendre des tâches mentales ou physiques prenantes. Je suggère de réserver votre journée entière pour une séance d'Hypnose Régressive Quantique.

    J'ai déjà essayé l'hypnose avant, mais ça n'a pas marché. Le praticien n'a pas pu me mettre sous hypnose.

    Bien que ça semble facile d'énoncer ces faits, ils peuvent aider pour comprendre à quoi s'attendre lors d'une régression :

    1. Toute hypnose est de l'auto-hypnose.

    Vous devez sincèrement vouloir faire une régression et participer, mais pas en essayant et en faisant des efforts (ça c'est le mental), mais en vous relaxant et en lâchant prise (avec le cœur, on pose l'intention et hop on se lâche la grappe, car le contrôle n'est pas un bon ami de l'hypnose). Essayer c'est penser, se permettre de lâcher prise est plus un ressenti.

    Vous devez aussi vous sentir en sécurité et avoir confiance dans le praticien, et participer vous aussi. Personne ne peut le faire à votre place. Si vous avez des doutes, des peurs, des questions ou que vous vous sentez inconfortable, vous ne serez pas assez à l'aise pour vivre cette expérience que vous pourriez avoir.


    2. L'hypnose n'est pas une anesthésie.

    Oubliez ce que vous avez vu à la tv, que ce soit dans les films ou les spectacles d'hypnose. Voici la meilleure définition d'un état hypnotique: votre corps est très détendu, tandis que votre esprit se sent très alerte et centré. Exactement comme dans le rêve éveillé évoqué plus haut. Les bruits extérieurs ou les autres distractions possibles n'interfèrent pas quand vous êtes centrés ainsi.

    J'ai déjà fait une régression, mais j'ai juste tout inventé, donc ça n'a pas vraiment marché.

    Dolores Cannon, ma formidable enseignante, avait l'habitude de dire : "Eh bien, ce que vous imaginez, ça provient bien de quelque part !" Issue du plus profond de vous-même, même une "histoire inventée" est crée à partir d'informations qui sont pertinentes et en rapport avec vous et votre vie.

    J'aime dire moi-même en guise de réponse : "Oui, vous l'avez imaginé. Vous avez aussi "imaginé" votre vie entière, et Dieu (ou la Source) vous a lui même inventé ainsi que toute la création !"

    J'en suis venue à croire que cette aversion pour l'imagination vient du fait que nous sommes programmés depuis l'enfance à nous interdire de le faire, et malheureusement, nous avons été vraiment très très bien programmés. Toutes les phrases du genre "Redescends de ton nuage", "Reviens sur Terre", "Ce n'est que ton imagination", "Arrête d'inventer des histoires", "Ça n'existe pas, tu délires"... ont grandement desservi tous les êtres humains. Le plus grand pouvoir créateur que nous ayons est notre imagination, et on nous a appris à ne pas l'utiliser, à l'ignorer et à minimiser, voir dénigrer, cette force extraordinaire qui est en nous.

    Imaginaire = Image In Air (Voir les travaux de Ruppert Sheldrake )

    Il y a longtemps, j'ai moi-même participé à un atelier de régression en groupe. Sur le chemin du retour, je me souviens avoir ri en repensant à l'histoire que j'avais "inventé" (j'étais une femme vivant au Moyen-Orient), je me disais que ça avait été une distraction amusante mais que "je n'avais pas été véritablement sous hypnose", et par conséquence que mon expérience n'était ni profonde, ni crédible. Depuis, j'ai vraiment changé d'avis sur cette expérience. Aussi brève fut-elle, elle contenait de l'information qui m'a fourni ce jour-là un contexte et une perspective valide et relative à ma vie actuelle.

    Mais je n'arrive pas à visualiser. Je ne vois rien du tout ! Donc, je ne peux pas être hypnotisé.

    C'est vrai, certaines personnes sont très visuelles et peuvent aisément visualiser des images. Ou même des histoires en mouvement dans leur esprit. La plupart des gens n'y arrivent pas, et ce n'est pas obligatoire. Parfois, ils voient flou, ou comme si c'était un dessin animé (c'est un filtre protecteur que le mental pose parfois pour vous protéger. Il est sympa quand même, n'est-ce pas ?)

    Pouvez-vous "imaginer" à quoi ressemble la porte d'entrée de votre maison là maintenant, sans même la voir avec vos yeux ? Pouvez-vous la voir dans votre tête, en esprit ? Félicitations ! C'est ça, visualiser, avec les "yeux de l'esprit", c'est ça imaginer. Pouvez-vous imaginer l'odeur d'une pizza cuisant au four sans même être dans votre cuisine ? Pouvez-vous imaginer le goût d'un citron sans même le goûter ? Bien sûr que vous en êtes capables.

    L'information peut venir à vous de multiples façons. Vous pouvez visualiser, entendre... et même avoir une sensation de savoir ou connaitre, c'est valable ! Certaines personnes peuvent combiner ces flux d'informations, et d'autres vont même avoir de l'information par les odeurs, le toucher ou le goût, mais c'est plus rare.

    Comment puis-je me préparer au mieux pour une séance d'Hypnose Régressive Quantique ?

    Rêvez éveillé ! (= projection de conscience) Imaginez des histoires dans votre esprit avec autant de détails que possible. Ayez la tête dans les nuages, partez dans votre image-in-air. Laissez-vous guider par votre Enfant Intérieur, et amusez-vous ! En d'autres mots : faites-vous confiance et laissez aller votre esprit loin, très loin ! La détente et le lâcher prise sont les actions de passage qui vous assureront d'avoir l'expérience que vous deviez avoir. Imagine, chantait John Lennon !

    Copyright 2017 - CandaceCrawGoldman.com

  • Un livre que je conseille tout le temps : "Allo moi m'aime", par Lulumineuse et Armella Leung, aux Éditions Be Light. Un mode d'emploi de l'humain ludique, léger et concret pour apprendre à s'écouter et écouter ses guides. Pour le commander, cliquez ici.

    Un extrait est disponible sur le blog d'Armella. Pour l'Hypnose Régressive Quantique, ce sont les 2 derniers chapitres qui sont importants pour vous. Cliquez ici pour lire l'extrait.